Ma Meilleure Astuce pour Passer à l'Action - Apprendre Le Thai

On aimerait tous faire du sport, parler 9 langues étrangères et être actif dans une association. Toi, par exemple, si tu atterris sur mon site, il y a de fortes chances que tu souhaites apprendre le thaï. Mais il y a une grande, une immense différence même entre « Vouloir » et «Passer à l’action ».

Mon boulot, à moi, c’est de t’amener, sans que tu t’en rendes compte, à apprendre tes premières leçons. Et comme je suis feignant, j’ai décidé de te donner mon astuce afin que tu l’appliques, seul, pour booster ta propre motivation.

Au fait ! Cet article participe à l’événement interblogueurs du site Blogueur Pro. Le thème est : “Votre meilleure astuce pour faire agir votre audience”. Au passage, je vous conseille vivement l’interview de Tim Ferriss : la vérité sur la semaine de 4 heures. J’ai adoré le bouquin !

Revenons à nos moutons. L’astuce que je souhaite partager peut être utilisée pour tous tes projets et pas seulement pour démarrer tes leçons de thaï !

 

 

2 défauts qui s’annulent

 

L’être humain, toi, moi, on est pleins de défauts. Oui, désolé d’être aussi franc mais c’est pour éviter de se bercer d’illusions. A des degrés différents, on a tous tendance à procrastiner, à remettre à plus tard ce qu’on pourrait faire maintenant. Moi, personnellement, j’ai longtemps été le champion du monde dans cette catégorie. Pourtant, en quelques années, j’ai appris une langue, créé ce blog tout en travaillant 10h par jour et en étant actif dans une association.

Bon, ne crois pas que je veuille t’en mettre plein la vue, c’est juste pour te montrer que c’est possible.

 

“Mais comment lutter contre ce défaut et enfin passer à l’action ?”

 

J’ai regardé dans ma longue liste de qualités pour trouver une réponse. Vu la taille de la liste, il ne m’a pas fallu plus de 2 minutes pour en faire le tour. Le résultat a été sans appel : R-I-E-N.

Je suis alors passé à ma liste de défauts (j’y ai plus de choix) et j’ai trouvé la solution. Lorsque ma curiosité est titillée, je ne peux m’empêcher de regarder ce qu’il se cache derrière.

Mais alors, comment utiliser notre curiosité pour passer à l’action ?

 

 

Le Marketing “Curieux”

 

Tous les publicitaires utilisent cette méthode : titiller notre curiosité. Sur Internet, tu vois fleurir un peu partout des titres, des accroches qui t’incitent à cliquer sur des liens pour lire la suite. Il te suffit de trainer 5 minutes sur Facebook ou Youtube pour t’en rendre compte. Parfois, c’est très mal fait. L’auteur de l’article ou de la vidéo a passé plus de temps à réfléchir le titre qu’à travailler le contenu.

Heureusement, tu trouves quand même des gens intègres qui titillent ta curiosité pour t’offrir du contenu de qualité ou à minima pertinent. Tu veux un exemple ? Je vais te faire un retour d’expérience.

Pour t’accompagner et t’aider à être efficace, je t’envoie parfois des mails avec des conseils. Un de ces mails avait pour but de t’expliquer comment apprendre le thaï depuis chez toi, en France. Je l’ai donc banalement appelé : “Apprendre le Thaï depuis chez toi”. Résultat 10% des gens l’ont ouvert.

Lorsque j’ai changé l’objet du mail en : “Bien installé dans tes WC…” je suis monté à 42% d’ouverture ! Les astuces étaient les mêmes, le contenu un peu adapté pour coller au titre. Dans les deux cas, les retours que j’ai eu de la communauté étaient positifs. Je suis convaincu de la qualité de ces conseils alors autant qu’ils touchent un maximum de gens qui souhaitent apprendre !

 

 

Comment s’auto-titiller la curiosité ?

 

On ne peut pas tout attendre des autres. Ce serait quand même bon que tu puisses, plus souvent, passer à l’action seul, de manière autonome. Car embaucher un publicitaire pour t’aider au quotidien risque de te coûter cher !

Une bonne accroche qui souhaite te faire agir ne te fournira jamais une réponse. Non, elle va plutôt instiller dans ton cerveau une interrogation, t’amener à te poser des questions irrésistibles.

Pour utiliser cette méthode seul, pose-toi tout simplement un maximum de questions. Les mots que j’utilise le plus souvent sont : “Pourquoi ?” et “Comment ?”. Ce qui est magique avec ces deux mots, c’est que chaque réponse t’amène encore plus de questions ! Du coup, pour approfondir le sujet, tu vas te tourner vers ceux qui savent. Tu te retrouves alors à lire des blogs et des livres spécialisés, à regarder des vidéos tutorielles

Et là, par magie, tu te rends comptes que d’autres l’ont fait et te proposent des raccourcis pour y arriver. Ainsi, tu as une vision de la réelle difficulté d’un projet sans la surestimer. Tu n’as alors plus qu’à passer à l’action.

Sur ce site, tu n’apprends pas à parler couramment thaï. Cependant, tu découvres des conseils, des astuces et une initiation au thaï. Tout ça cumulé, tu te rends compte que parler cette langue n’est pas si compliqué que ça en a l’air. Il est alors temps d’aller plus loin !

 

 

Donc voilà, titiller la curiosité est vraiment la meilleure méthode pour t’amener et amener les autres à passer à l’action. Si tu penses que tu n’es pas du genre curieux, ne t’inquiète pas. C’est dans la nature humaine. Avec ces deux petites questions : “Pourquoi ?” et “Comment ?”, tu vas pouvoir réveiller en toi une curiosité endormie.

Apprends Le Thaï Gratuitement

Pour débloquer l'intégralité du contenu gratuit, laisse ton adresse pour que je t'envoie l'accès à toutes les ressources textes, audios, logiciel de mémorisation...

>