Le Guide Pour Tenir Ses Résolutions - Apprendre Le Thai

Apprends Le Thaï Gratuitement

Pour débloquer l'intégralité du contenu gratuit, laisse ton adresse pour que je t'envoie l'accès à toutes les ressources textes, audios, logiciel de mémorisation...

Lorsque la fin décembre pointe le bout de son nez, vient l’idée de mieux faire l’année suivante. Mais “mieux faire quoi” ? Accomplir plus de choses, réduire ses mauvaises habitudes, être plus assidu ou persévérant dans ses projets ? Bref, le 31 décembre approche avec son lot de bonnes résolutions. Le problème avec les bonnes résolutions, c’est qu’arrivé à la mi-Janvier, on en parle au passé.

 

Je veux donc aujourd’hui t’aider à tenir tes engagements. Que tu souhaites apprendre le thaï, te mettre au sport, arrêter de fumer… peu importe la résolution que tu souhaites prendre, il existe une seule et unique astuce pour la tenir plusieurs mois voire une vie entière.

 

Je ne vais pas tourner autour du pot bien longtemps. Cette astuce, je vais te la livrer immédiatement et on va détailler ensuite comment la mettre en œuvre. Assied-toi confortablement, car ce que tu t’apprête à lire va te scier les pattes… c’est bon ? Tu es prêt ? On peut y aller ?

 

“La meilleur façon de tenir une bonne résolution est de ne pas en prendre !”

 

Un Projet plutôt qu’une résolution

La sémantique est cruciale, le choix des mots est primordial. Qu’est-ce qu’une résolution ? Une décision qui bouleversera ton quotidien pour le reste de ta vie. Ça force le respect quand même. Pourtant, à quel moment prend-on cette décision ? Un 31 décembre à minuit après quelques verres de champagne. Je ne suis pas sûr que ce soit le meilleur moment pour prendre une telle décision.

 

Se mettre au sport, arrêter de fumer ou apprendre une langue exige de la discipline et d’appréhender cela comme des projets. A mes yeux, la différence fondamentale entre un projet et une résolution est le degré de réflexion et de préparation avant d’accomplir l’action.

 

Contrairement à l’idée qu’on se fait d’une résolution, un projet implique des objectifs à court, moyen et long terme, des délais à respecter. Tout cela implique un minimum de d’analyse d’où on est et où on veut arriver. Ainsi, on est déjà beaucoup plus loin de l’idée d’une décision prise après un repas un peu (trop ?) arrosé.

 

Comment réussir ses projet / résolutions ?

Tu vas me dire : “T’es bien gentil, mais alors, comment augmenter ses chances de réaliser mon projet ?”. C’est vrai que juste changer le nom ne vas pas, d’un coup de baguette magique, t’aider à accomplir ce que tu désires. Reste que ce n’est pas juste le nom qu’il faut changer, c’est aussi ton approche.

 

Comme on vient de le voir, il faut définir des objectifs et des délais pour atteindre certains paliers. Cela se fait en amont et sera revu une fois que tu te seras lancé dans l’aventure.

 

Le lancement du projet

ou comme on dit dans les entreprises branchées : le Kick-Start ! Il ne faut pas le négliger surtout en ces périodes de fêtes. En effet, se mettre au sport dès le 1er janvier après les fêtes et dans le froid n’est pas forcément la meilleure idée pour réussir. Si dans notre tête, on se dit : “Ça y est, je me lance !” et que dès le premier jour, on n’y va pas parce qu’on a le ventre ballonné… c’est déjà une part de notre volonté qui s’effrite.

 

Pour la petite histoire, après 14 années une cigarette à la main, j’ai décidé d’arrêter 10 jours avant le jour de l’an. C’était une de mes résolutions mais j’ai été maître de la date !

 

Assure-toi lorsque tu te lances, d’être disponible autant dans ta tête qu’au niveau de ton emploi du temps. En effet, changer son quotidien nécessitera un effort de ta part en temps et en volonté. Si tu es surbooké au travail ou à la maison, ce n’est clairement pas le bon moment pour démarrer ton projet.

 

Un investissement quotidien

Pour réussir un projet, il est impératif de s’en occuper tous les jours. Oui j’ai bien dit tous les jours. Ainsi, tu dois prévoir dans ton agenda (de ministre ou pas) un créneau pour ton projet. Que ce soit pour accomplir une action, faire un point ou te fixer de nouveaux objectifs. Avancer sur son projet de manière quotidienne est crucial.

 

On est parfois submergé de choses à faire. Ce n’est pas grave, si tu n’as pas trop de temps demain, prévois juste 15 ou 20 minutes. C’est déjà ça. L’objectif ici est de se créer une habitude et une habitude est le seul remède pour palier aux baisses de motivation !

 

Commencer Petit

Le problème avec les nouveaux projets et/ou résolution c’est qu’on est plein de bonnes volonté. Ainsi, lorsque tu démarres, tu es prêt à y consacrer 2h par jour. C’est bien mais ce n’est pas la meilleure idée. On peut très vite être découragé devant l’ampleur du travail ! Ainsi, si tu veux te mettre au footing par exemple, il est judicieux de commencer par 15 minutes de course par jour même si tu peux en faire plus. Petit à petit, tu pourras augmenter la durée et l’intensité des séances.

 

Idem avec le Thaï, privilégie des petites leçons au début, c’est d’autant plus important qu’il faut en plus, comme on vient de le voir, pratiquer tous les jours.

 

De cette manière, tu vas avancer pas à pas sans te décourager et te laisser le temps de te créer une habitude que tu pourras conserver toute ta vie.

 

Parles-en autour de toi

Oui, ne garde pas ton projet pour toi tout seul. Alors bien sûr, tu vas en parler le soir du réveillon sous la forme d’une résolution mais parles-en aussi avant et après. Ainsi, tu vas t’engager encore plus dans ton projet. Pourquoi ? Tout simplement parceque tu vas actionner une de nos faiblesses bien humaines pour la mettre à profit. Si tu en parles à tes amis et à ta famille, tu cours le risque, le jour où tu les rencontres qu’on te poses cette question : “Et alors, tu en es où de ton projet ?”. On est tous pareil et on a du mal à avouer qu’on l’a abandonné ou mis de côté.

 

Crois-moi, c’est un moyen qui ne paye pas de mine mais qui est super efficace. C’est une source de motivation extraordinaire !

 

Comment savoir qu’on a gagner ?

En fait, on n’a jamais gagné. Je sais, ce n’est pas facile à entendre. Mais quelle que soit ta résolution/projet, tu devras toujours te battre.

 

Si tu souhaites te couper d’une addiction, cela te demandera une forte volonté pour ne pas y retomber. Regarde, j’ai arrêté de fumer il y a 10 ans et j’ai toujours parfois cette envie d’allumer une cigarette.

 

Si tu souhaites développer ta vie professionnelle, tes attentes et envies évolueront en même temps que tes compétences et ton état d’esprit. Ton projet prendra alors une autre tournure…encore et toujours.

 

Si tu souhaites te créer une nouvelle bonne habitude, cela devra s’entretenir toute ta vie. En effet, lorsqu’on modifie certains éléments de notre environnement, on remet en cause l’ensemble de nos habitudes. C’est ainsi, qu’un déménagement, un changement de travail peuvent remettre en cause une habitude vielles de plusieurs années.

 

Alors oui, soit attentif à toi comme à ton environnement car tout peut être très vite remis en question.

 

A quoi bon se lancer alors ?

J’espère qu’avec ce dernier paragraphe, je ne t’ai pas découragé. En même temps, je viens de t’apporter une clé essentielle pour tenir tes résolutions ou accomplir tes projets. En effet, avant de te lancer, ta priorité n°1 doit être de définir explicitement le POURQUOI. Tant que tu n’as pas répondu à cette question, ce n’est pas la peine de commencer car tu auras 100% de chances d’échouer. Tout ce qu’on vient de voir avant ne sont que des astuces, des raccourcis dans ton cheminement. C’est toujours intéressant de les connaître mais  savoir Pourquoi on se lance dans un projet est fondamentale. Pas de réussite sans réponse à cette question.

 

Voilà, je t’ai tout dit sur ce sujet. On s’éloigne un peu de la Thaïlande aujourd’hui, mais je pense qu’apprendre le Thaï est un véritable projet. Pour moi, si tu souhaites réellement pouvoir communiquer avec des Thaïs et dans leur langue, tu dois appréhender ton apprentissage de cette manière. Regarde, j’ai un boulot passionnant et prenant (12h/jour trajet compris), une famille, je suis investi dans une association… Pourtant avec cette approche, j’ai quand même appris le Thaï, créé ce blog… et j’ai encore pleins d’autres projets mais c’est pour plus tard. J’espère t’avoir aider à structurer ta ou tes résolutions si tu les as prises le 31 décembre dernier entre 2 coupes de champagne.

Apprends Le Thaï Gratuitement

Pour débloquer l'intégralité du contenu gratuit, laisse ton adresse pour que je t'envoie l'accès à toutes les ressources textes, audios, logiciel de mémorisation...

>