Constantin Phaulkon : le Faucon du Siam - Apprendre Le Thai

Apprends Le Thaï Gratuitement

Pour débloquer l'intégralité du contenu gratuit, laisse ton adresse pour que je t'envoie l'accès à toutes les ressources textes, audios, logiciel de mémorisation...

Aujourd’hui, parlons littérature et histoire avec Constantin Phaulkon. Si comme moi, tu cherches à lire des bouquins sur la Thaïlande, tu as forcément du tomber sur une myriade de romans policiers qui se déroulent à Bangkok ou Pattaya dans l’univers de la prostitution. En lire un pourquoi pas, mais tu te rends vite compte qu’ils se ressemblent tous.

Heureusement, il existe quelques pépites qui traitent d’autres sujets. Je viens te présenter une trilogie exceptionnelle qui retrace une partie de l’histoire de la Thaïlande alors appelée Siam. J’ai littéralement dévoré ces 3 livres et c’est donc pour ça que je souhaite t’en parler et te donner envie de plonger dans cette histoire passionnante.

 

Le Faucon du Siam

Écrits par Axel Aylwen (anglais, universitaire spécialisé dans l’histoire et les mœurs Thaïs), ces 3 bouquins nous raconte l’histoire de Constantin Phaulkon, grec devenu barcalon de Thaïlande. Pour ceux qui ne le savent pas, un barcalon est une sorte de premier ministre, le personnage le plus important du pays après le roi.

Autant te le dire tout de suite, c’est très très très romancé. Ce ne sont pas des livres historiques mais plutôt des romans d’aventure basés sur des faits réels. Cela n’empêche pas d’apprendre pleins de choses sur les us et coutumes de la Thaïlande du XVIIème.

Les faits réels sont déjà extraordinaires en eux-mêmes. Imagine un peu, un Grec débarquer dans un pays, y apprendre la langue, en devenir amoureux puis devenir un personnage incontournable du pays. Seule la Thaïlande de cette époque pouvait le permettre. Royaume accueillant à l’ouverture d’esprit exceptionnelle ; c’est d’ailleurs ce qui lui a éviter la guerre et les invasions des européens.

L’histoire, la vraie, est déjà belle, mais l’auteur y intègre des aventures magnifiques et palpitantes. J’ai dévoré ces 3 livres super rapidement tellement j’étais pris par les intrigues. Car il faut le dire, Constantin Phaulkon a l’art et la manière de se mettre dans des situations difficiles mais il a aussi le génie et le talent de s’en sortir indemne.

 

Ce qu’on apprend du Siam

On apprend pas mal de chose sur le quotidien des thaïs du XVIIème : leur manière de vivre ensemble, la conception du couple et de la famille, les relations sociales…

Il est aussi passionnant de découvrir toute l’organisation politique du royaume de l’époque ainsi que ses rivalités pour la succession royale. On se rend aussi compte de la particularité typiquement thaïe d’accorder de grands pouvoirs à des étrangers s’ils sont compétents. Sans parler de l’ouverture d’esprit de la Thaïlande envers toutes les religions…On est très loin de ce qui se faisait alors en France.

Constantin Phaulkon n’est pas le seul à avoir eu accès à des responsabilités importantes. Avant lui, de nombreux ministères étaient tenus par des musulmans perses. La Thaïlande accordait beaucoup de respect aux nations qui s’installaient dans le pays. Ainsi, la Hollande, le Portugal, l’Angleterre puis la France ont signés des accords particulièrement intéressants pour commercer et/ou s’installer. Mais ne soyons pas dupes, ce fut aussi un moyen pour le Siam de garder son indépendance en jouant avec les rivalités occidentales, et en essayant parfois difficilement, de satisfaire tous ses interlocuteurs.

Voilà ! Si tu cherches des romans sur la Thaïlande, je te conseille vivement cette trilogie qui est tout simplement passionnante et prenante. Aventures, intrigues, histoires d’amour, rivalités… autant d’éléments qui font que le soir, tu auras du mal à fermer ton livre pour aller te coucher.

 

Si tu souhaites acheter le 1er tome, rien de plus simple, clique sur le lien ci-dessous :

Apprends Le Thaï Gratuitement

Pour débloquer l'intégralité du contenu gratuit, laisse ton adresse pour que je t'envoie l'accès à toutes les ressources textes, audios, logiciel de mémorisation...

>