Apprendre Le Thaï : le Guide Complet - Apprendre Le Thai

Si tu atterris sur cette page, c’est que tu souhaites apprendre le thaï et rien d’autre. Ça tombe bien, car je te propose aujourd’hui du lourd, du très lourd même pour y arriver. On va voir ensemble comment apprendre cette superbe langue, que tu habites à Bangkok ou au fin fond du plateau ardéchois.

 

Car oui, c’est possible (et même conseillé) de commencer à apprendre le thaï seul ou avec un prof et pas au milieu d’une horde de thaïlandais déchainés.

Si tu débarques en Thaïlande sans connaître un seul mot, je te garantis que tu vas te tourner vers le premier expat venu. Au pire, tu ne resteras qu’avec des français, au mieux tu perfectionneras ton anglais. Et ce n’est pas du tout le but, on est d’accord.

 

Bref, on va voir ensemble qu’il est possible d’apprendre le thaï peu importe où tu habites mais aussi quel que soit ton budget.

 

Oui, j’ai bien dit quelque soit ton budget. C’est vrai que tu peux prendre des cours individuels à 30€ de l’heure mais ce n’est pas la seule manière possible. Tu peux apprendre le thaï à moindre coût. En étant un peu astucieux, tu pourras même avancer tout aussi vite gratuitement ou presque.

 

Bon, trêve de blablas, entrons directement dans le vif du sujet

 

Apprendre le Thaï : les astuces

 

Apprendre le thaï, c’est apprendre une langue. Heureusement, des experts de la discipline ont déjà bossé sur ce sujet. Ainsi, ils ont développé des techniques de ninjas pour apprendre plus vite et mieux retenir les choses.

 

Saches que je suis un gros feignant et lorsque j’ai voulu me mettre au thaï sérieusement, j’ai commencé par lire “Fluent in 3 Months” de Benny Lewis (serial-polyglotte).

 

Ce simple bouquin (en anglais) m’a permis de gagner des semaines voire des mois. Je vais te livrer tout ce qu’il faut retenir. Je l’ai testé et validé !

 

Prendre une habitude

 

Si tu veux foirer complètement ton apprentissage, je te conseille de faire de grosses leçons épuisantes de 2 ou 3 heures une fois par semaine. Je te garantis qu’au bout d’un mois, tu abandonnes et tu n’auras pas appris grand-chose.

 

J’ai fait cette erreur la première fois que j’ai voulu apprendre le thaï. J’y consacrais uniquement mes week-ends. Résultat : j’ai très vite préféré aller boire un (ou plusieurs) verre en terrasse avec mes amis !

 

Au passage, l’école française fait exactement la même erreur en donnant 2h de cours de temps en temps. Après, on s’étonne qu’on soit des billes en anglais...

 

Mais que faut-il faire alors ?

 

Tous les polyglottes ou experts de la mémoire te le diront : il faut solliciter notre cerveau le plus souvent possible. Ainsi travaille des leçons de 15 à 20 minutes uniquement mais T-O-U-S  L-E-S  J-O-U-R-S ! C’est super important d’avoir ça en tête quand tu démarres.

 

Le premier avantage, c’est que tu n’as pas besoin d’une motivation de dingue pour entamer ta leçon car tu sais que ce sera rapide. Le second, c’est que très vite, tu vas te créer une habitude. Et quoi de mieux qu’une habitude pour lutter contre les baisses de forme ou d’envie ?

 

Avec cette approche, tu vas pouvoir plus facilement apprendre le thaï pendant des mois et pas pendant une simple poignée de semaines.

 

 

Ubériser ton professeur

 

Il est clair qu’apprendre avec un prof, c’est sympa et interactif. Seulement avec le thaï, il y a un hic. Cette langue est beaucoup moins populaire que l’anglais. Les profs de thaï ne courent pas les rues et à moins d’habiter dans une grande ville, il te sera difficile de prendre des cours en présentiel.

 

Reste le miracle Internet !

Mais comment y trouver un prof ??

 

Il existe plusieurs sites mais celui qui a ma préférence est iTalki. Sur ce site, tu trouves des profs diplômés comme de simples polyglottes qui souhaitent arrondir leur fin de mois. On peut donc prendre des cours via Skype à des tarifs très différents. La qualité aussi peut être variable mais on a toujours le choix de changer de prof s’il ne nous convient pas.

 

Attention, un peu plus loin dans l’article, je te propose de détourner cette plateforme pour progresser gratuitement.

(oh le teasing de fou !!!)

 

Utiliser un logiciel de mémorisation espacée

 

Là encore, des spécialistes de la mémoire en blouse blanche ont bossé sur la question qui nous intéresse aujourd’hui :

 

“Comment apprendre vite et retenir longtemps ?”

 

Ils ont donc conçu un algorithme qui permet à l’apprenant de véritablement hacker sa mémoire. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais ce qu’il faut retenir, c’est que le logiciel te présente des mots à apprendre en fonction de tes propres difficultés à les retenir.

 

Une communauté super active a décidé de créer un logiciel totalement gratuit et libre. Son nom ? Anki

 

Anki est en plus disponible sur le web mais aussi en application pour Windows, Mac, Android et iPhone. Par contre il ne fait ni le café ni le repassage.

 

Bref, indispensable pour apprendre vite et bien.

Entre ton Email et Reçois Gratuitement

5 leçons de Thaï + 1 paquet Anki !

 

Apprendre le Thaï : les Méthodes

 

Apprendre le thaï Gratuitement

 

Il existe de nombreux sites qui proposent des leçons de thaï gratuites. Malheureusement, la plupart ne t’offre pas de format audio. C’est vraiment dommage quand on veut apprendre une langue qui a des sonorités très différentes du français.

 

Mais tu comprends bien qu’apprendre une langue aussi peu populaire gratuitement est difficile. Difficile, oui mais pas impossible ! Car heureusement, tout ne repose pas sur des passionnés qui te livrent leur savoir sur leur blog…

 

Il existe aussi à travers le monde des thaïs qui souhaitent apprendre le français à moindre frais. Ça tombe bien non ? Tu es francophone et tu souhaites apprendre le thaï !

 

Tu vois où je veux en venir ? A l’échange de bons procédés. Tu te rappelles du site iTalki dont je t’ai parlé un peu plus haut ? Eh bien, tu peux y contacter directement des membres de la communauté. Ce qui est top, c’est que leur profil stipule quelles langues ils parlent et quelles langues ils souhaitent apprendre.

 

Tu n’as plus qu’à les inviter à un rendez-vous Skype pour un cours “sauvage”. Par exemple, vous vous parlez thaï pendant les 20 premières minutes puis français les 20 minutes suivantes.

 

Bien sûr, je te conseille d’entrer dans cette démarche lorsque tu auras appris les bases du thaïs glanées par-ci par-là gratuitement sur le net.

 

Tiens, comme de par hasard, mon blog propose une initiation gratuite au thaï sous plusieurs formats (dont l’audio). Si ça t’intéresse :

Apprends Le Thaï Gratuitement

Pour débloquer l'intégralité du contenu gratuit, laisse ton adresse pour que je t'envoie l'accès à toutes les ressources textes, audios, logiciel de mémorisation...

 

 

Apprendre le Thaï < 100€

 

Alors là aussi tu n’as pas un vaste choix de méthodes thaïs de qualité. Je précise de qualité car si tu vas sur Amazon, tu trouveras des offres à la pelle. Seulement, à mes yeux seules 2 méthodes tiennent vraiment la route.

 

La Méthode Assimil – Superpack Usb Thaï (livre+2 CD audio+1clé USB) : le pack complet est vraiment intéressant avec 99 leçons. Ces leçons sont sous forme de dialogues retranscrits par écrit dans le livre ou en audio via 2 CD ou 1 clé USB. C’est une méthode que j’ai vraiment adorée car ludique et bien conçue.

 

La pratique du Thaï – Méthode de thaï : Volume 1 (1CD audio): je ne l’ai pas testé mais les retours que j’en ai eu sont très positifs. Seule ombre au tableau, elle semble beaucoup plus scolaire que la méthode Assimil. A toi de voir.

 

Dans tous les cas, évite de faire comme moi. Je me suis levé un matin avec l’envie d’apprendre le thaï. Oui, je sais, j’ai des lubies vraiment bizarres. Bref, j’ai couru à Cultura acheter la première méthode qui me tombait sous la main, je l’ai ouverte 3 fois en 1 mois puis laissée trainer au fond d’un tiroir pendant 2 ans.

 

Avant de débourser 50 ou 80€ dans une méthode aussi intéressante soit-elle, parcours le contenu gratuit présent sur le net. Amuse-toi avec et si ça te plait vraiment, investis dans quelque chose de costaud comme les méthodes présentées ci-dessus.

 

Dernier truc, si tu parles bien anglais, tu as aussi Thaipod qui est une méthode anglo-thaï vraiment sympa !

 

Apprendre le thaï > 100€

 

Soyons honnête, apprendre le thaï avec un prof est le moyen le plus rapide de faire des progrès. Mais c’est aussi le plus cher : entre 10€/h avec un thaï amateur sur iTalki et 30€/h voire plus avec un vrai prof.

 

Si tu as les moyens, n’hésite pas car c’est vraiment le top. Après, trouve un prof qui te correspond. S’il ne te convient pas (ou plus), ne t’obstine pas, prends en un autre.

 

Ton objectif est d’en avoir pour ton argent et des sites comme iTalki peuvent te mettre en relation avec des dizaines de profs différents.

 

Je n’ai pas adopté cette approche car trop couteuse mais je suis convaincu de ses résultats. Reste que si tu prends 1h de cours par semaine, n’oublie pas qu’il faudra quand même bosser ton thaï 15 à 20 minutes par jour ! Souviens-toi de l’importance de se créer une habitude.

 

 

S’imprégner de Culture Thaï

 

Pour apprendre le thaï, il est important de baigner dans sa culture et ses sonorités. Figure-toi qu’il est possible aujourd’hui d’entendre du thaï toute la journée même quand on habite à Limoges…

 

Mais je vais être clair et casser un mythe répandu. Ce n’est pas en écoutant des chansons et en regardant les infos qui tu vas apprendre à parler thaï. Cela peut t’aider uniquement si tu fais la démarche active d’apprendre la langue en parallèle. C’est juste un complément à tes leçons.

 

C’est clair ?

 

Alors on peut continuer et voir comment s’imprégner de culture thaïe depuis la France.

 

Merci Youtube !

 

La première source de thaï (et la plus accessible) est Youtube. L’onglet “Tendances”, te dévoile les vidéos qui plaisent dans ton pays. Par bonheur, tout en bas de la page, tu peux changer le pays et choisir “Thaïlande”. Tu as ainsi accès à des dizaines de vidéos thaïes. Bien sûr, cet onglet est souvent actualisé et les vidéos proposées changent tout le temps.

 

Tu peux aussi taper “thaï song” dans la barre recherche et découvrir de “magnifiques” chansons thaïes. Attention, il y a autant de daube qu’en France…

 

Je te laisse découvrir les 2 chansons de lover que j’aime bien. Elles me rappellent en plus pleins de bons souvenirs :

 

 

Bon, comme ailleurs, les thaïs aiment bien faire la fête. Alors je te mets aussi 2 chansons qui me rappellent des souvenirs plutôt arrosés…

 

 

 

Bon chacun ses goûts, pas de jugements hâtifs s’il te plaît 😃

 

En plus des chansons, tu as aussi les dessins animés pour enfants en tapant “thaï cartoon” ou lorsque tu auras un niveau plus avancé, tu peux te risquer au “Thaï movie”…

 

Tu l’auras compris, Youtube est parfait pour écouter du thaï toute la journée.

 

 

Les livres sur la Thaïlande

 

J’adore lire et c’est peut-être aussi ton cas… Lire des livres sur la Thaïlande même en français, te permet de découvrir la culture et l’histoire du pays. Ça titille ton envie de persévérer dans l’apprentissage de la langue.

 

Il existe pas mal de bouquins (et je ne parle pas du Lonely Planet & Co !). Bon, beaucoup traitent d’enquêtes policière ou de prostitution. C’est pas ce qui me fait vibrer mais ça peut t’intéresser. Dans le genre il y a :

Phrom Thep de Marc Lasnier

Bangkok, Cité des Anges Déchus de Franck Poupart

 

Mais il existe d’autres types de livres que j’affectionne particulièrement entre histoires et découvertes :

Le Faucon du Siam (trilogie) de Axel Aylwen (pour lire ce que j’en pense, c’est ici)

Jim Thompson. L’américain légendaire de Thailande. de William Warren

Fils de l’I-Sân de Kampoon Boontawee

 

 

Films Thaïs

 

Je ne suis pas du tout cinéphile mais regarder des films thaïs peut aussi t’aider à progresser (en plus des leçons, j’insiste encore !!)

 

Tu trouveras sur ThaiMovieCentral.com des critiques de films pour découvrir quelques films thaïs intéressants. Reste qu’il est quand même difficile de se les procurer (légalement).

 

Comme on a vu plus haut, tu peux aussi en regarder directement depuis Youtube.

 

 

Voilà, j’espère sincèrement t’avoir donné quelques clés pour apprendre le thaï peu importe où tu vis et quel que soit ton budget.

 

Tu connais d’autres astuces ? Partage-les dans les commentaires en bas de cet article !

 

Et si tu souhaites apprendre le thaï gratuitement, tu n’as qu’à t’inscrire juste en-dessous et je t’envoie directement ton accès gratuit aux premières leçons :

Apprends Le Thaï Gratuitement

Pour débloquer l'intégralité du contenu gratuit, laisse ton adresse pour que je t'envoie l'accès à toutes les ressources textes, audios, logiciel de mémorisation...

>